Aménagement du territoire, développement local et planification urbaine

EtudeAnnéeClientDescription du projet
Schéma National d’aménagement du
territoire du Mali
2018 en coursMinistère de l’Aménagement
du Territoire et de la
Population
République du Mali
La mission concerne l’élaboration du Schéma National d’Aménagement du Territoire (SNAT) du Mali. Le SNAT devra dès lors, être un outil de référence technique et politique qui servira de guide pour les différents acteurs et institutions dans la perspective du développement et de la cohérence du territoire national dans un horizon de 20 ans. Le SNAT est ainsi un document de référence servant à constituer un support cohérent aux initiatives régionales et locales en matière de développement en général et en aménagement du territoire, en particulier.

Les objectifs spécifiques visés sont :
- Etablir le bilan des activités sectorielles ;
- Identifier les stratégies sectorielles adoptées ;
- Définir les potentialités et les contraintes relatives au développement des territoires ;
- Etablir le lien entre les politiques sectorielles et spatiales ;
- Réaliser une cartographie thématique du territoire ;
- Etablir la vision d’aménagement et de développement à long terme du Mali, les scénarios des évolutions possibles et les zones d’aménagement ;
- Définir les perspectives économiques et les orientations de développement ;
- Proposer un cadre pertinent de diffusion, de mise en œuvre et de suivi-évaluation du SNAT.
Élaboration du Plan National d’Aménagement et de Développement Territorial (PNADT)Mai – Aout 2018Agence Nationale de l’Aménagement du Territoire (ANAT) s/c Ministère de la Gouvernance Territoriale, du Développement et de l’Aménagement du TerritoireLa mission concerne l’accompagnement de l’ANAT dans la deuxième phase de l’élaboration du Plan National d’Aménagement et de Développement Territorial (PNADT). La pertinence du PNADT se justifie par des raisons multiples et variées dans un contexte de mondialisation et de globalisation et par conséquent d’ouverture vers un monde extérieur, devenu par le jeu du marché, un village planétaire. Un tel aménagement, au-delà des territoires régionaux, doit épouser une vision nationale consensuelle englobant un ensemble de territoires locaux et régionaux pour accompagner le développement économique et social de l’espace national. Le PNADT se présente donc comme une opportunité pour un nouveau maillage du territoire national dans une perspective d’intégration économique équilibrée et harmonieuse. Son élaboration repose ainsi sur des principes de cohérence spatiale, d’équité territoriale et de vision partagée.
Il s’agira de réussir au travers du PNADT à doter le Sénégal d’un outil intégré et partagé d’aménagement du territoire, utile à la mise en cohérence des initiatives et instruments existants tout en assurant la convergence de ces initiatives dans une vision projetée à l’horizon 2035.
Elaboration du Schéma Régional d’Aménagement du Territoire et du Plan Stratégique de Développement de la région du Gbôklé08/2017 - 01/2018
République de Côte d’Ivoire Région du Gboklé
Conseil régional du Gbôklé
En dépit de son fort potentiel économique, démographique et naturel, la région du Gbôklé est confrontée à de réels problèmes de développement. La prise de conscience de cet état de fait, justifie l’option des acteurs de la région à se doter d’outil de planification territoriale à travers le SRAT et le PSD.
Les activités réalisées par le GERAD sont :
- Diagnostic territorial : cette étape permet de réaliser la revue et l’exploitation documentaire, la collecte de données (au niveau des principaux villages de la région, rencontres d’échanges avec les autorités administratives et les services déconcentrés au niveau des sous-préfectures), le traitement et l’analyse des données, ainsi que le rapportage et les rencontres de validation ;
- Elaboration du Schéma Régional d’Aménagement du Territoire (SRAT) : elle concerne la définition des problématiques majeures de développement de la région de Gbôklé à partir des résultats du diagnostic territorial. Cette activité sera suivie par la prospective territoriale et la scénarisation qui seront effectuées lors de l’atelier de prospective. Ceci devra déboucher sur la formulation des choix stratégiques en vue d’opérer des choix judicieux pour arriver à bout des problématiques-enjeux soulevés lors du bilan diagnostic ;
- Elaboration du Plan Stratégique de Développement (PSD) : cette étape sera axée sur la déclinaison des principaux axes stratégiques issus du SRAT en projets ou programmes. Par la suite, seront établis le plan d’action et le budget qui devront faire ressortir la durée de mise en œuvre du PSD et sa faisabilité en mettant en évidence les parties prenantes, la synergie, la structure responsable de la mise en œuvre, les moyens de mise en œuvre, le coût du PSD. Un dispositif de suivi-évaluation a été, par la suite proposé basé sur un tableau de bord pluriannuel, un dispositif institutionnel de gestion et de suivi-évaluation, ainsi qu’un plan de communication et d’information
Élaboration du Schéma Départemental d’Aménagement du Territoire (SDAT) du Kouilou et du Niari2014-2015Ministère de l’Aménagement du Territoire et de la Délégation aux Grands Travaux – République du CongoLes principaux objectifs du Schéma Départemental d’Aménagement du Territoire sont:
- définir les différentes composantes administratives et naturelles du département;
- faire l’état des lieux des atouts et contraintes du département sur tous les secteurs : environnementaux, économiques et sociaux et à tous les niveaux du territoire départemental ;
- mettre en évidence les prospections ou tendances d’évolution du territoire départemental ;
- dégager les scénarii tendanciels et contrastés à partir de l’établissement de la physionomie du département qui aura été réalisée ;
- afficher les options de politiques en matière d’aménagement du territoire ;
- élaborer le schéma d’aménagement dans ses différentes dimensions et notamment rédiger des propositions d’ordre financier, technique et institutionnel.

La mission du GERAD était de réaliser les SDAT des départements du Kouilou et du Niari. La méthodologie a consisté à réaliser des enquêtes socio-économiques au niveau de l’ensemble des villages du département ; de réaliser des focus et des entretiens avec l’ensemble de services techniques déconcentrés du département ; de rencontrer les autorités administratives et les personnes ressources ; de tenir des ateliers de restitution validation du diagnostic avec l’ensemble des acteurs locaux.
Élaboration du Schéma Régional d’Aménagement du Territoire de la Nawa2015Conseil régional de la Nawa, Côte d’IvoireCette démarche d’élaboration du SRAT s’organise suivant ces différentes phases :
- la première phase a porté sur l’élaboration et l’harmonisation des outils méthodologiques afin d’asseoir les principes de dialogue et de concertation dans la conduite du processus d’élaboration du schéma d’aménagement régional.
- la deuxième phase a permis l’élaboration d’un diagnostic territorial qui porte sur l’identification des principaux enjeux et défis territoriaux de la Région ;
- la troisième phase est celle de l’élaboration du SRAT à partir d’un exercice de prospective territoriale et de la définition d’un cadre stratégique concertés, ainsi que d’un cadre institutionnel de suivi-évaluation.
Élaboration du Plan Stratégique de Développement de la région de San Pedro2015Conseil Régional de la Nawa, Côte d’IvoireL’objectif principal est de doter la région d’un outil, cadre de référence et d’orientation de développement économique et social.
Il est demandé au groupement de réaliser les prestations ci-après :
- mener des diagnostiques participatives pour la cartographie des localités de base de la région de San Pedro, en matière d’accès aux services sociaux de base, mais aussi et surtout en vue d’avoir la situation d’ensemble du niveau de pauvreté ;
- recenser avec la population locales les principaux besoins, ainsi que leurs caractéristiques en vue d’apprécier leur priorité ;
- proposer des solutions appropriées pour ces besoins et les traduire en projet faisables techniquement et financièrement ;
- établir de manière participative, les principes qui doivent régir le choix des projets, mais aussi et surtout leur localisation dans l’espace et les futures bénéficiaires de ces projets ;
- opérer la planification stratégique et opérationnelle de tous les projets retenus et décliner les grandes lignes du cadre de gouvernance des projets.
Élaboration des plans d’aménagement et de revitalisation des grands villages du Congo Bokombo, Inkouélé, Yaba Mbeti et Engana2014-2015DGATDR-PNUD, République du CongoLe projet Village du Millénaire est la deuxième composante du programme de revitalisation des grands villages du Congo. Il est soutenu par les Nations Unies par le biais du PNUD et constitue, dans le cadre de la revitalisation du tissu villageois, un outil pertinent de développement territorial qui s’inscrit dans la dynamique globale de lutte contre la pauvreté.
- Etablissement du bilan diagnostic sur la situation de développement afin d’aboutir à un programme de revitalisation
- Etude socio-économique
- Présentation pour chaque grand village d’un tableau d’ensemble de la situation actuelle
- Description des besoins des populations présentes et futures
- Élaboration d’un plan d’exécution technique et financière comportant des fiches de faisabilité, ainsi que le chronogramme prévisionnel d’exécution des activités retenues
Élaboration des plans d’aménagement et de revitalisation des grands villages du Congo Bokoma, Litombi et Bomassa2014DGATDR-PNUD, République du CongoL’objectif de cette consultation est de réaliser dans chaque grand village sélectionné un bilan diagnostic territorial sur la situation de développement afin d’aboutir à un programme de revitalisation de ces villages. La zone d’influence de chaque village sélectionné a été prise en compte dans la réalisation de ce bilan diagnostic.

Les études réalisées ont présenté pour chaque grand village concerné, un tableau d’ensemble de la situation actuelle, la description des besoins des populations présentes et futures. Il s’est agi d’un bilan diagnostic qui a donné lieu à un plan masse des aménagements et un paquet de services indispensables à l’accélération des progrès vers l’atteinte des OMD. Les études comportent aussi le plan d’exécution technique et financière comportant des fiches de faisabilité, ainsi que le chronogramme prévisionnel d’exécution des activités retenues. Cette orientation renforcera l’approche multidimensionnelle et intégrée pour que les villages densément peuplés deviennent des centres de production, d’échange et de consommation. C’est dans cette perspective que se fera la reconquête des zones excentrées et frontalières souvent sous-équipées et dépourvues de dynamisme économique.
Élaboration des plans d’aménagement et de revitalisation des grands villages du Congo Tongo, Louémé, Ngoua 2 et Kinkoula2013DGATDR-PNUD, République du CongoL’objectif de cette consultation est de réaliser dans chaque grand village sélectionné un bilan diagnostic territorial sur la situation de développement afin d’aboutir à un programme de revitalisation de ces villages. La zone d’influence de chaque village sélectionné a été prise en compte dans la réalisation de ce bilan diagnostic.
Les études réalisées ont présenté pour chaque grand village concerné, un tableau d’ensemble de la situation actuelle, la description des besoins des populations présentes et futures. Il s’est agi d’un bilan diagnostic qui a donné lieu à un plan masse des aménagements et un paquet de services indispensables à l’accélération des progrès vers l’atteinte des OMD. Les études comportent aussi le plan d’exécution technique et financière comportant des fiches de faisabilité, ainsi que le chronogramme prévisionnel d’exécution des activités retenues. Cette orientation renforcera l’approche multidimensionnelle et intégrée pour que les villages densément peuplés deviennent des centres de production, d’échange et de consommation. C’est dans cette perspective que se fera la reconquête des zones excentrées et frontalières souvent sous-équipées et dépourvues de dynamisme économique.
Élaboration de schémas d’aménagement à l’échelle communale et intercommunale, de projets porteurs d’eau productive dans la zone de Joal, Diouroup, Porokhane, Bogal et Ndiamacouta.2015Agence de Promotion Du Réseau Hydrographique National (APRHN)L’Agence de Promotion du Réseau Hydrographique National (APRHN), rattachée au ministère de l’hydraulique s’est donnée comme mission de valoriser le réseau hydrographique national. Elle vise comme objectif principal est de rendre disponible la ressource hydraulique, à l’usage des populations et des acteurs économiques, singulièrement en milieu rural pour les besoins de l’agriculture, de l’élevage et de l’alimentation humaine. Ceci s’inscrit dans l’option de l’Etat du Sénégal dans la mise en œuvre de la politique de maîtrise de l'eau en vue de mettre à la disposition des divers utilisateurs une eau en quantité suffisante et de qualité appropriée selon les usages.

L’objectif global de cette mission est d’élaborer un schéma d’aménagement dans les communes de Joal, Diouroup, Porokhane, Bogal et Ndiamacouta. et d’identifier et prioriser les projets à mettre en œuvre selon une approche participative. Il s’agira de promouvoir un développement local cohérent axé sur la valorisation des ressources naturelles, particulièrement les ressources en eau.
Réalisation de l’audit urbain des communes de Bouake, Divo, Daloa et San Pedro2013PUIUR/Banque MondialeAudit urbains, financiers et organisationnels en vue de la signature de contrat de ville dans les communes de Divo, Bouake, San Pedro et Daloa en Côte d’Ivoire
- Diagnostic de la ville ;
- Etude socio-économique ;
- Identifier à partir du diagnostic de la ville, les projets finançables, de la Commune à travers le Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales (PACT), le Programme d'Investissement Prioritaire (PIP) et le Programme d'Entretien Prioritaire (PEP)
- Déterminer la situation financière de la commune à travers les principaux indicateurs dont principalement l’équilibre financier et les ratios de la situation financière
- Analyser le fonctionnement de la commune, ses mécanismes de contrôle et sa capacité à offrir des services à la population Identifier les dysfonctionnements dans la planification et l’exécution des compétences et déterminer les mesures d’ajustements qu’accepte de prendre la commune pour améliorer sa situation
Faire la programmation de ces projets en fonction du montant de l’enveloppe déterminée par l’audit financier et la Cellule de Coordination du Projet.
Elaboration de plans locaux de developpement des communautes rurales de Kandia, Bonconto, Ouassadou, Mampatim, Sare Colly Salle, Sinthiang Koundara2002-2013SODAGRIL’objectif du Projet d’Appui au Développement Rural dans le Bassin de l’Anambé (PADERBA) est de contribuer à la lutte contre la pauvreté et l’amélioration de la sécurité alimentaire dans la Région de Kolda. Son objectif spécifique est l’augmentation durable de la production et des revenus agricoles.
Les composantes du projet sont les suivantes :
- appui aux collectivités locales (formation et appui-conseil aux OPA et aux collectivités) ;
- développement des productions (productions agricoles, crédit, approvisionnement et commercialisation) ;
- mesures d’accompagnement (infrastructures sociales, foncier, environnement) ;
- gestion de projet.
Le mandat concerne l’élaboration de plans locaux de développement pour les communautés rurales d’intervention du PADERBA/SODAGRI. L’objectif est de soutenir les actions de développement identifiées dans le PLD et d’améliorer les conditions de vie des populations cibles. Réalisation entière des études (travaux préparatoires, enquêtes, observations, cartographie, traitement et analyse des données, identification des projets, rédaction rapport, restitutions diverses).
Amélioration du Schéma Régional d’Aménagement du Territoire (SRAT) des régions de Koulikoro et de Ségou2009-2010PADDER/DNCT/ Fonds Africain de DéveloppementElaboration du Schéma Régional d’Aménagement du Territoire (SRAT) et renforcement des capacités des élus des régions de Koulikoro et Ségou (Mali)
- élaboration et harmonisation des outils méthodologiques afin d’asseoir les principes de dialogue et de concertation dans la conduite du processus d’amélioration du schéma d’aménagement régional
- Élaboration d’un diagnostic territorial qui porte sur l’identification des principaux enjeux et défis territoriaux de la Région
- élaboration des SRAT à partir d’un exercice de prospective territoriale et la définition d’un cadre stratégique concerté, ainsi que d’un cadre institutionnel de suivi-évaluation
Assistance Technique pour l’élaboration de l’Agenda Spatial de la République du Bénin2010-1011Délégation à l’Aménagement du Territoire (DAT)/UEL’élaboration de l’Agenda Spatial du Bénin résulte du besoin de doter ce pays d’un cadre de référence cohérent pour la coordination des actions d’aménagement et de développement sur une période de 15 ans. Cet Agenda s’inscrit dans la continuité des actions entreprises en appui au développement territorial au Bénin
Elaboration d’un programme indicatif régional de développement urbain (2006-2015) dans les pays de l’UEMOA dans les 8 pays de l’UEMOA (Cote d’Ivoire, Mali, Sénégal, Niger, Togo, Bénin, Burkina Faso, Guinée Bissau)
2007Commission de l’UEMOA
(Union Economique et Monétaires Ouest Africaine)
Elaboration d’un programme Indicatif Régional de Développement Urbain (2006-2015) dans les pays de l’UEMOA
- Élaboration d’un document de formulation des enjeux de la problématique de la gestion urbaine dans les pays concernés
- Proposition de stratégies et d’actions pour améliorer l’environnement et la qualité de vie
Promotion d’un développement mieux articulé avec les Objectifs du Millénaire pour le Développement Urbain
Réalisation d’audit urbain pour le compte de 10 Communes du Sénégal (Bargny, Bignona, Mbour, Marsassoum, Ourossogui, Tivaouane, Kougheul, Mboro, Cayar et Diamniadio)2002 et 2003Agence de Développement Municipal (ADM)/ Banque MondialeRéalisation de l’audit urbain, organisationnel et financier des communes de Diamniadio, Cayar et Mboro Kougheul au Sénégal
Diagnostic organisationnel et économique de la Commune.
Identifier un ensemble de projets prioritaires pour l’amélioration de la desserte en infrastructures et équipements de superstructures de la commune.
Élaboration de Plans d’Aménagement et de Gestion et plans d’exécution de 47 Communautés Rurales/terroirs villageois des régions de Thiès, Kaolack, Fatick, Kolda et Tambacounda1996-1999Projet de Gestion des Ressources Naturelles (PGCRN) /USAID PREVINOBA/ FAOLa participation locale est le fondement même de l'intervention du PGCRN. Les populations, par le canal du comité de gestion des ressources naturelles démocratiquement investi de la mission de préserver et d'exploiter les ressources du terroir, sont les principaux acteurs du diagnostic et de l'élaboration du Plan d'Aménagement et de Gestion des Terroirs de la communauté rurale et de son exécution.
Le PAGT constitue un document d’orientation stratégique qui fixe les lignes directrices en matière d’aménagement et de gestion des ressources naturelles. En priorité, les actions inscrites dans ce plan relèvent de celles qui visent à promouvoir toutes les stratégies d’exploitation et de gestion rationnelle des RN dans un cadre de durabilité.
Élaboration de Plans d’Aménagement et de Gestion et plans d’exécution de 47 Communautés Rurales /terroirs villageois des régions de Thiès, Kaolack, Fatick, Kolda et Tambacounda1996-1999
Elaboration de Plans Locaux de Développement (PLD), de et de Plans d’Investissement Communaux (PIC) des Communes de Koussan et de Dianké Makhan, Goudiry et de Kothiary06/2011
11/2011
Programme National de Développement Local (PNDL)
Sicap Sacré Cœur I villa 8260 BP 25187 Dakar- Fann
Le Programme National de Développement Local (PNDL) vise le renforcement de la décentralisation et du développement local par la mise en place d’un cadre d’intervention plus cohérent et fédérateur permettant ainsi à toutes les interventions de mieux s’insérer dans la mise en œuvre des réformes initiées par le Gouvernement. Le PNDL entre en harmonie avec les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et s’inscrit dans la dynamique de mise en œuvre de la Stratégie de Croissance Accélérée et l’atteinte des objectifs du document de réduction de la pauvreté (DSRP). Les objectifs que le PNDL s’est assigné concernent entre autres :
- améliorer l’accès aux services sociaux de base ;
- améliorer l’accès des populations les plus pauvres aux ressources financières ;
- renforcer les capacités des acteurs locaux ;
- renforcer les capacités des services de l’Etat.
La mission assignée au GERAD est l’élaboration des plans locaux de développement (PLD) des communautés rurales de Koussan et de Dianké Makhan, ainsi que des plans d’investissement communaux (PIC) des communes de Goudiry et de Kothiary. Le PLD (pour une collectivité rurale) et le PIC (pour une collectivité urbain) sont des documents de référence dans lesquels sont inscrites toutes les actions et stratégies de développement d’une collectivité pendant un temps donné. Ses principaux objectifs sont de :
- faire un état des lieux sur la situation démographique et socioéconomique de la CR/commune ;
- identifier les contraintes au développement local ;
- identifier les atouts et les potentialités de la CR/commune ;
- identifier les axes stratégiques et les options de développement ;
- élaborer un plan d’investissement ;
- décliner les modalités et mécanismes de financement du plan d’investissement.
Réalisation de l’étude diagnostique pour l’élaboration du Schéma Directeur d’Aménagement et de Développement du Lac Rose03/2007
07/2007

Direction de l’Aménagement du Territoire du SénégalLe schéma d’aménagement aura comme finalité la mise en œuvre d’actions diverses visant la mise en valeur rationnelle de la zone du Lac Rose et l’utilisation optimale des ressources économiques et naturelles en vue de la réalisation d’objectif d’équilibre et d’efficience socio-économique à court, moyen et long terme.

- La problématique centrale du Schéma Directeur d’Aménagement et de Développement du Lac Rose à réaliser tourne autour des aspects suivants :
- La rationalisation de l’exploitation du sel.
- La promotion d’un développement d’un tourisme durable ;
- La protection de l’environnement et la conservation de la biodiversité;
- La création d’emplois et la lutte contre la pauvreté ;
- La mise en place d’outil pertinent de gestion foncière ;
- L’identification des actions prioritaires de développement.
Élaboration de plans locaux de développement et de plans d’investissements des communautes rurales de Refane, Gawane, Coki Et Ndiagne2005Programme National de Développement Local (PNDL)
Sicap Sacré Cœur I villa 8260 BP 25187 Dakar- Fann
Le PNIR participe directement au processus de décentralisation en cours au Sénégal. Il est né de la volonté des pouvoirs publics d’appuyer et de responsabiliser les collectivités rurales dans la mise en œuvre du processus de décentralisation et de lutte contre la pauvreté. Les objectifs sont de procéder :
- au renforcement des capacités des populations pour leur permettre de définir, de prendre en charge et de suivre l’évolution de leur propre développement ;
- à la valorisation effective des ressources humaines par la formation-action ;
- au financement d’infrastructures rurales.

L’étude concerne l’élaboration de Plans Locaux de Développement (PLD) selon une approche participative. Ce diagnostic participatif débouche sur la formulation d’un ensemble de projets pour l’amélioration des conditions de vie de la population des communautés rurales cibles.
Elaboration de Plans Locaux de Developpement et de Plans d’Investissements des collectivités locales de Khossanto, de Dimboli, de Saraya, de Salemata et de Missirah Sirimana2002Programme National de Développement Local (PNDL)
Sicap Sacré Cœur I villa 8260 BP 25187 Dakar- Fann
Le PNIR participe directement au processus de décentralisation en cours au Sénégal. Il est né de la volonté des pouvoirs publics d’appuyer et de responsabiliser les collectivités rurales dans la mise en œuvre du processus de décentralisation et de lutte contre la pauvreté. Les objectifs sont de procéder :
- au renforcement des capacités des populations pour leur permettre de définir, de prendre en charge et de suivre l’évolution de leur propre développement ;
- à la valorisation effective des ressources humaines par la formation-action ;
- au financement d’infrastructures rurales.

L’étude concerne l’élaboration de Plans Locaux de Développement (PLD) selon une approche participative. Ce diagnostic participatif débouche sur la formulation d’un ensemble de projets pour l’amélioration des conditions de vie de la population des communautés rurales cibles
Elaboration de plan locaux de développement (PLD) et de plan d’investissement des communautés rurales de Malème Niani, de Kouthiaba et de Koumpentoum
2002-2003

CONSORTIUM EAU VIVE/LVIA
BP 300 – Cité Millionnaire Thiès
Les axes d’intervention du Consortium EAU VIVE/LVIA concernent la lutte contre la pauvreté en facilitant l’accès aux équipements et infrastructures sociaux de base aux populations des zones ciblées. C’est d’ailleurs dans ce cadre que s’inscrit la réalisation du plan local d’investissement, en ce sens qu’il permet une identification de manière participative des besoins des populations locales en matière d’équipements communautaires entre autres.

L’étude concerne l’élaboration de Plans Locaux de Développement (PLD) selon une approche participative. Ce diagnostic participatif débouche sur la formulation d’un ensemble de projets pour l’amélioration des conditions de vie de la population des communautés rurales cibles.
Elaboration de plans locaux de Développement et de Plans d’Investissements des Communautes Rurales de Paroumba, de Médina Gounass et de Linkéring2002Programme National de Développement Local (PNDL)
Sicap Sacré Cœur I villa 8260 BP 25187 Dakar- Fann
Le PNIR participe directement au processus de décentralisation en cours au Sénégal. Il est né de la volonté des pouvoirs publics d’appuyer et de responsabiliser les collectivités rurales dans la mise en œuvre du processus de décentralisation et de lutte contre la pauvreté. Les objectifs sont de procéder :
- au renforcement des capacités des populations pour leur permettre de définir, de prendre en charge et de suivre l’évolution de leur propre développement ;
- à la valorisation effective des ressources humaines par la formation-action ;
- au financement d’infrastructures rurales.

L’étude concerne l’élaboration de Plans Locaux de Développement (PLD) selon une approche participative. Ce diagnostic participatif débouche sur la formulation d’un ensemble de projets pour l’amélioration des conditions de vie de la population des communautés rurales cibles.
Elaboration de plans locaux de developpement des communes de Colobane, Gagnick, Ndiago, Pata Lia, Ngath Naounde Et Ouadiour06/2009
12/2009

Programme National de Développement Local (PNDL)
Sicap Sacré Cœur I villa 8260 BP 25187 Dakar- Fann
L’objectif principal du PNDL est de contribuer à la lutte contre la pauvreté par une responsabilisation des collectivités locales et le renforcement de la participation des populations. Aussi pour une meilleure prise en charge des besoins des populations locales, l’accent sera mis sur la planification locale.

L’objectif principal de la mission est d’appuyer la commune dans l’élaboration de ses documents de planification suivant une méthode participative qui implique l’ensemble des acteurs locaux.
Réalisation entière des études (travaux préparatoires, enquêtes, observations, cartographie, traitement et analyse des données, identification des projets, rédaction rapport, restitutions diverses).
Elaboration de plans locaux de developpement de la commune de Ndiobene Gandiole (Région de Saint Louis, SENEGAL)11/2009
04/2010

PACR VALLEELa finalité du PACR-Vallée est de contribuer à la politique d’aménagement du territoire, de gestion du développement local et de renforcement de la décentralisation. Les objectifs du PACR-VALLEE sont de :
- réduire la pauvreté en renforçant la décentralisation et la gestion du développement local ;
- favoriser l’investissement et le partenariat public/privé en zone rurale ;
- renforcer la gestion du foncier rural

L’objectif principal de la mission est d’appuyer la commune dans l’élaboration de ses documents de planification suivant une méthode participative qui implique l’ensemble des acteurs locaux.
Réalisation entière des études (travaux préparatoires, enquêtes, observations, cartographie, traitement et analyse des données, identification des projets, rédaction rapport, restitutions diverses).